Agrile du frêne

Comment reconnaître un frêne?

Le frêne est un arbre feuillu indigène du Québec. Les frênes sont de grands arbres qui peuvent atteindre de 15 à 20 mètres de hauteur et vivre une centaine d'années. Le tronc peut atteindre un mètre de diamètre. Ils sont très résistants aux conditions urbaines et c'est pourquoi ils sont souvent retrouvés en bordure de rue.

Les feuilles de frêne sont généralement vertes en été et jaunes en automne. Elles poussent par regroupements de 5 à 11 folioles opposées le long de la tige principale. Une foliole est chacune des petites feuilles qui forment une feuille composée. Les folioles sont souvent finement dentées. Les fruits du frêne sont regroupés en grappe de 10 à 20 et sont jaunes. Ce sont des samares simples et plates. Ils mesurent de 2 à 5 cm de longueur.

Frênesamares


Qu'est-ce que l'agrile du frêne?

Il s'agit d'un coléoptère de couleur vert métallique mesurant de 8,5 à 14 mm (environ 1/2 pouce) de longueur et de 3,1 à 3,4 mm (1/8 pouce) de largeur.

La larve de l'agrile du frêne est blanche. Son corps aplati présente des segments très caractéristiques en forme de cloches. Elle peut atteindre jusqu'à 30 mm (1 pouce) de longueur.

agrile du frêne      Larves d'agrile du frêne


Comment reconnaître un arbre infesté?

L'agrile du frêne est un insecte ravageur qui s'attaque aux frênes. À partir du moment où l'insecte s'installe dans cet arbre, ce dernier meurt tranquillement. Cette détérioration peut s'étaler sur une période de trois à six ans.

Lorsqu'un frêne est infesté, les larves de l'insecte s'alimentent sous son écorce en formant des galeries en forme de « S » qui finissent par empêcher la circulation de l'eau et des éléments nutritifs de l'arbre. Un frêne qui représente les caractéristiques suivantes est fort probablement infecté :

Galeries larvaires  Trous en forme de « D »  Encoches dans le feuillage  Dégarnissement de la cime  Pousses adventives  Fendillement de l'écorce

Il est important de noter que l'agrile attaque les frênes en commençant par leur cime. Ainsi, les premiers symptômes visibles seront très souvent remarqués dans le haut de l'arbre.

Pour plus de détails sur ces signes et symptômes, nous vous invitons à visiter la section du site web du Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes qui y est consacrée.


Que faire si un de mes arbres est infesté?

Voici les étapes à suivre si vous suspectez qu'un arbre sur votre terrain est atteint par l'agrile du frêne :

  • Assurez-vous qu'il s'agit bien d'un frêne.
  • Vérifiez que les symptômes correspondent à une infestation par l'agrile du frêne.
  • Communiquez avec un arboriculteur ou un spécialiste du domaine de l'horticulture pour confirmer le diagnostic et pour explorer des pistes de solutions. Consultez le site de la Société Internationale d'Arboriculture-Québec inc. (SIAQ) pour la liste des experts.

Abattage de l'arbre :

Un frêne devrait être abattu quand il est mort ou que son taux de dépérissement est estimé à plus de 30%.

La période privilégiée pour l'abattage des frênes est du 1er octobre au 15 mars, c'est-à-dire pendant l'hivernation de l'insecte. Le respect de cette période pour l'abattage ou l'élagage permet de limiter la propagation de l'agrile.

Assurez-vous d'obtenir au préalable le permis nécessaire auprès de la municipalité!

Traitement :

Dans le cas où l'arbre n'est pas sérieusement atteint, c'est-à-dire à moins de 30 %, vous pouvez envisager de le conserver grâce à un traitement approprié. Les frais du traitement sont à la charge du propriétaire du terrain. Prenez note que plus les symptômes visuels s'approchent du 30 %, moins le traitement aura de pouvoir de contrôle.

Prévention :